Première fois que je tente de conduire au Japon. Passage obligé par la traduction du permis à la JAF (Japan Automobile Federation).

Cela coûte 3000 yens et demande environ 3 heures d'attente sur Tokyo (alors que je suis en pleine période touristique : efficace l'administration). Le problème c'est qu'il n'y a pas grand chose à faire autour (https://goo.gl/maps/LsyyzLyQJhF2). Il y a bien le Zōjōji Temple (大本山 増上寺), ainsi qu'un autre sympathique petit temple ou encore la Tokyo Tower, mais cela reste limité. J'ai fini par simplement me poser dans un parc à regarder des mamies jouer au croquet.

J'ai observé longuement, histoire de comprendre les règles, même si je suis toujours pas certain d'avoir tout compris. Ce qui est sûr c'est que ça entretient : entre les frappes précises, et le fait de se baisser en permanence, c'est un sport idéal pour le 3ème âge. J'étais surpris de les voir tous avec un bracelet électronique, pour timer leur jeu mais aussi noter leur score, je sais qu'il existe des trucs similaires au golf.

Une fois mon permis récupéré, je me suis dirigé vers le parc d'Ueno histoire de voir l'état d'avancement des cerisiers et en profiter pour faire quelques photos. Bien sûr, je suis aussi passé à un de mes magasins préféré sur Tokyo Yamashiroya (ヤマシロヤ). C'est un magasin de jouets similaire à Hamleys à Londres, mais avec l'esprit japonais et avec Totoro <3.

Dans la soirée, j'ai rejoint des amis français présents sur Tokyo pour effectuer quelques emplettes à Akihabara. J'ai acheté mon "tetris vs puyo puyo" sur PSVita, petite pièce rare en France car disponible en export uniquement, mais sinon plutôt raisonnable contrairement à mes amis.

Ah, et petit coup de cœur pour ce Jizo, statue permettant de commémorer la mémoire d'un enfant.