Cette semaine, je ne voyage plus en solo : ma femme m'a rejoint pour profiter de deux semaines ensemble à Tokyo. C'est loin d'être son premier voyage, donc pas besoin de refaire les choses les plus "touristiques" de Tokyo. Encore heureux, car en ce moment, c'est la Golden Week (29 avril au 4 mai). Pour ceux qui ne le savent pas, les japonais ont très peu de vacances, souvent il n'ont même que la Golden Week qui représente quelques jours fériés dans l'année. Du coup, tout le Japon en profite pour visiter, bouger, remplir les hôtels et les transports. C'est donc une période ou les prix augmentent, mais aussi où l'on trouve des soldes dans les magasins. C'est aussi une période faste en Matsuri (fêtes populaires et locales).

Haru-no-Taisai

C'est une Matsuri dans l'un des plus gros temples de Tokyo, le Meiji Jingu. Dans cette journée de forte chaleur, c'est toujours agréable de se promener dans ce temple, à l'abri des arbres qui semblent venir d'une forêt primaire. Une fois proche des bâtiments principaux, on remarque la mise en place d'une cérémonie dans le cadre du festival Haru-no-Taisi. C'est le festival du printemps spécifique à ce temple, qui est composé d'un ensemble de cérémonies.

C'est donc à cette occasion que l'on assiste à un mélange de musiques et de danses à caractère religieux. Une jolie expérience typiquement japonaise qui se mélange parfaitement avec l’atmosphère du temple.

Kawagoe

Pour cette journée là, nous avons rejoint un ami ainsi que son père pour aller visiter la petite ville (quartier ?) de Kawagoe. Cela nécessite un trajet d'environ 40 minutes depuis la gare d'Ikebukuro. En s'éloignant de Tokyo, on pensait fuir un peu la foule de la Golden Week, mais c'est plutôt l'inverse qui s'est produit.

Une foule immense remplissait les rues, rendant la circulation difficile. Heureusement les petites Matsuri dispersées dans la ville permettaient de respirer un peu. Toujours sympathique de se poser quelques minutes et d'admirer le spectacle sonore et visuel donné lors de ces représentations.

Après une longue balade dans les rues surpeuplées et la visite des restes du château (franchement dispensable), nous avons fait un crochet par un magasin d'occasion. En sortant une pluie abondante motive nos accompagnants à rentrer sur Tokyo, comme, à priori, la majorité des gens sur place. Nous avons fait le choix d'attendre tranquillement, par force déjà (car pas vraiment équipés pour marcher sous la pluie et les grêlons) et puis pour ne pas terminer la journée trop tôt. Après ~1h40, la pluie cesse, la nuit commence à tomber sur Kawagoe, mais les rues sont maintenant désertes. La majorité des visiteurs sont rentrés chez eux. C'est à ce moment là que nous avons réellement pu profiter de cette petite ville et de son quartier historique.

Exposition Ghibli

Etre à Tokyo avec Audrey, c'est aussi l'occasion de voir des amis sur place. Nous avons donc retrouvé Yuriko et Keisuke avec comme plan d'aller voir une exposition Ghibli. Heureusement, nous avions acheté nos billets en avance, mais la Golden Week étant toujours d'actualité, même avec nos billets, on nous donne un horaire de passage pour revenir dans la journée, 4 heures plus tard... Pour tuer le temps, nous avons décidé d'aller manger des gyozas et nous avons déambulé dans Tokyo tout en discutant.

L'exposition fut vraiment sympathique. Malheureusement pour nous, aucune traduction anglaise n'était présente, mais de toute façon, avec le monde présent, cela aurait été vraiment compliqué de s’arrêter pour lire. Il était interdit de prendre des photos dans la majorité des salles, dommage... L'exposition était un mélange de reproduction d'une chambre d'enfant, exposition de dessins / storyboard originaux, pièces spécifiquement créées pour l'exposition ainsi que deux sculptures impressionnantes. La première est la tête de Yubaba (du voyage de Chihiro) de taille immense avec des prédictions à tirer depuis sa bouche :D. La deuxième c'est une magnifique reproduction du bâtiment des bains dans Chihiro. Détail, mais pas des moindres : un gigantesque Totoro à la sortie de l'exposition.

Audrey & Yuriko

2k540

Pour finir la semaine, nous avons profité d'un petit temps calme pour visiter la galerie d’artisans nommée 2k540. Située entre Ueno et Akihabara, sous les rames de métro, il s'agit d'un lieu sympathique où les boutiques s’enchaînent sous les arches du métro. Cela va du travail du bois à celui du cuir, du sac au vêtement ou chaussure, etc... La visite est sympathique, sans être renversante. Et j'en profite aussi pour vous mettre quelques autres photos en vrac, notamment quelques photos de la skytree ainsi que des installations pour la journée des enfants.