Ayant déjà fait 2 voyages avec de longs séjours sur Tokyo, je souhaitais m'éloigner des quartiers les plus connus. C'est pourquoi, suite à un article pioché sur internet, me voilà en route pour Shibamata.

Shibamata, c'est à environ 30 minutes de Tokyo et elle mérite bien un petit détour.

Tora-san

La première chose qui frappe en sortant de la gare, c'est le nombre de personnes se prenant en photo avec une statue. N'étant pas connaisseur de films, ni français, ni d'ailleurs, ce n'est pas un personnage connu pour moi. Cependant, à bien y regarder, j'ai déjà vu son visage. Il s'agit d'un acteur d'une série, Tora-san. Si vous êtes intéressés, je vous renvoie vers Wikipedia. De ce que j'ai compris, il s'agit d'un vagabond (plus ou moins) qui n'a pas de chance en amour. Oui, je sais, dit comme ça c'est pas vendeur, mais il a une bonne bouille. Bref, à priori, il s'agit de la ville de Tora-san et donc, forcément, un musée lui est dédié.

Tora-san

Le musée est intéressant (~500 yen) : il reprend des petites scènes en diorama, quelques reproductions de lieux sympathiques et pas mal de japonais. Mais j'ai tout de même passé un bon moment :)

La ville

La ville en elle-même est très sympathique, une sorte de Takayama express. Beaucoup de petites échoppes, des vieilles maisons, une bonne ambiance. Mais cela reste concentré dans une rue principale, et le reste est assez banal.

Le temple

Le temple de Shibamata est l'un des plus beaux que j'ai pu voir. Il n'est ni immense, ni forcément vieux (quoi que je ne sais pas vraiment), mais il a surtout une particularité qui fait de lui un cas exceptionnel.

Alors non, ce n'est pas ses "divinités" spécifiques (bien que je n'aie jamais vu de serpent en divinité, dédicace à Christophe, ou de Saru), mais la particularité de ce temple, c'est ses sculptures dans le bois (et un magnifique jardin, mais c'est du bonus). Le socle du temple est entièrement sculpté. Quand je parle du socle, c'est les fondations, et le temple n'est pas vraiment petit. Il est possible, pour 400 yens, d'en faire le tour ainsi que de profiter d'une visite du jardin.

Je vous conseille vivement le détour si ce n'est pas votre premier voyage sur Tokyo.