J'ai réservé une page spécifique pour cette visite du week-end. Il s'agit d'un quartier/ville de Tokyo pas présenté dans les guides et pourtant bien sympathique.

C'est suite à une vidéo Youtube que je me suis intéressé à ce quartier, sinon je pense n'en avoir jamais entendu parler. J'ai vérifié, il n'est même pas cité dans le Lonely planet de 2018. Dès l'arrivée à la gare, on sent directement qu'on est dans un quartier résidentiel. La gare n'a que deux voies et le quai est relativement petit. Le centre de ce quartier est vraiment bien développé : on y retrouve un certain nombre de boutiques de luxe présentes à Ginza ou Shibuya, mais aussi pas mal de petits cafés bien sympathiques et boutiques d'art.

La ville est majoritairement résidentielle. Dès qu'on s'éloigne de la partie commerciale, on arrive rapidement dans des petites ruelles avec des maisons individuelles, chacune avec son petite charme. N'ayant aucune indication ou repère dans le quartier (autre qu'un élément qu'on verra plus bas), je pars en exploration dans une direction au pif.

J'arrive donc par hasard dans un magnifique temple, le Jōshinji Temple (https://goo.gl/maps/YaZSD2hUNjLfvzX37). Pas du tout mentionné dans la vidéo visionnée, c'est une découverte totale, et vous savez, celles-ci ont toujours un goût particulier.

L'endroit est calme, quelques mamies s'y promènent et deux trois passants mais pas beaucoup plus. Pourtant nous sommes un jour de beau temps et un samedi en début d'après midi. Le centre-ville à moins d'un kilomètre est pourtant bondé de monde.

Une des entrées du temple

Le temple est magnifique, adjacent à un grand cimetière. Il est composé de plusieurs bâtiments. Il est certainement de taille comparable au senso-ji si l'on ne prend pas en compte la forêt. Je me souviens surtout de trois gros bâtiments côte à côte contenant chacun 3 bouddhas géants. L'endroit est calme, reposant, et la nature et la verdure sont omniprésentes. Je pourrais facilement y perdre 3 heures à bouquiner et contempler. Je l'ai déjà mentionné, mais le cimetière est immense. Lui aussi est agréable et c'est avec plaisir qu'on y déambule. C'est la première fois que je vois un aussi grand nombre d'abris contenant les sceaux pour nettoyer les tombes.

Une fois mon petit moment de paix entièrement satisfait, je retourne dans le centre de la ville avec comme objectif d'aller voir ce qui m'avait initialement emmené dans ce quartier. Dans la vidéo, on y voit le présentateur montrer "la Vita", une reproduction miniature de Venise que j’appellerai "little Venise". Ce qu'il n'avait pas clairement dit, c'est qu'en deux plans de vidéo, il avait tout montré.

C'est effectivement tout petit, mais pas dénué de charme. Les bâtiments abritent des boutiques de vêtements, des coiffeurs, un café, ... J'ai croisé un grand nombre de modèles accompagnés de photographes qui profitent du charme du lieu pour créer leur book. Sans avoir vu la vidéo, je m'attendrai clairement pas à trouver ceci à Tokyo. Si vous souhaitez vous y rendre, voici les coordonnées : https://goo.gl/maps/rLieFJpt3iXiGpXs9

Je continue mon exploration de la ville. La partie commerciale me fait penser à un mélange entre Harajuku, Shibuya et Ginza, tout ceci avec moins de monde et fatalement plus agréable pour la promenade. On y trouve aussi quelques cafés à thèmes comme celui de Pierrot lapin, trop mignon. Chaque table est accompagnée d'une peluche de "peter rabbit". De quoi facilement retomber en enfance.

Au hasard d'une rue, je tombe de nouveau sur un petit temple, beaucoup plus modeste cette fois-ci, mais suffisamment mignon pour que je m'y arrête y faire quelques photos. C'est ça la magie de Tokyo, vous marchez tranquillement quand, au détour d'une rue, vous apercevez quelques arbres un peu plus hauts que ceux bordant habituellement les rues, et là vous vous y rendez et découvrez un joli temple à peine visible sur une carte. Celui-ci, comme tant d'autres, est une véritable bouffée d'air frais ponctuant la vie citadine.

Pour bien finir la journée, petit goûter à base de pancake fluffy à souhait et quelques photos de nature en vrac :) Anecdote rigolote : je suis certainement passé à la TV japonaise en train de manger ce pancake et de dire おいしい (c'est excellent). Autant vous dire qu'un mec qui vous filme en train de manger, c'est assez perturbant... je dois tirer une de ces tête sur la vidéo :D